Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Restauration d'une Corvette C1 de 1958

Un peu de tenue ...

5 Août 2016 , Rédigé par Jean-Luc Publié dans #trucs et astuces

C'est bien connu, une restauration n'est jamais tout à fait terminée. Il y a toujours l'un ou l'autre détail à améliorer.

Ce matin, je me suis attaqué au problème de la tenue du couvercle de coffre en position ouverte.

C'est un problème courant sur les C1 et tout particulièrement sur les modèles de 58. En effet, le couvercle de coffre est plus lourd à cause de l'ajout des baguettes chromées caractéristiques de ce seul millésime. Dans mon cas, il retombait pour laisser une ouverture de l'ordre de 60 cm

Un peu de tenue ...

Je pensais d'abord que c'était une simple question de réglage. En étudiant le mécanisme de plus près, je me suis aperçu que nenni. Le couvercle était tenu uniquement par 2 ressorts qui avec le temps se sont certainement avachis.

Pour bien faire, il faudrait remplacer ceux-ci par des neufs plus rigides. Chose plus vite dite que faite car cela suppose de démonter tout le mécanisme qui tient à la fois la malle de coffre et le couvercle du rangement de la capote. Ensemble qui pour ne rien simplifier est riveté à la caisse.

Un peu de tenue ...

Après avoir fureté un peu à droite et à gauche sur le net, j'ai trouvé un workaround qui consiste à glisser des cales sous les ressorts pour en limiter le débattement et les maintenir un peu plus comprimés en position ouverte.

ça tombe bien, il m'en restait quelques-unes en stock qui feront parfaitement l'affaire !

Un peu de tenue ...
Un peu de tenue ...

En prenant appui avec le tournevis pour comprimer le ressort, quelques éclats de peinture ont sauté. Mais ce n'est pas bien grave puisqu'une fois le carton d'habillage du fond du coffre remis en place, on n'y voit plus rien

Un peu de tenue ...

Au final, ces quelques cales d'une épaisseur cumulée de l'ordre de 6 mm m'ont fait gagner 20 cm d'ouverture et ma malle de coffre sait maintenant se tenir :-)

J'ai profité d'avoir un accès libre au mécanisme pour bien le lubrifier, ce qui a permis d'éliminer l'horrible couinement qui faisait se retourner toutes les têtes chaque fois que j'ouvrais le coffre. Il faut dire que sur une voiture fraîchement restaurée, ça faisait un peu désordre

Un peu de tenue ...
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article